PIZZA OU SAINT-NECTAIRE (20/09/10)


_ Mes amis font souvent une tête amusée quand ils me voient manger le Saint-Nectaire avec sa croûte et sont d'autant plus amusés que je ne mange jamais la croûte des pizzas et autres quiches.

Je me suis penchée sur cette incohérence tant elle est futile. Conclusion : en mangeant la croûte du Saint-Nectaire, il se passe quelque chose "en plus"... en mangeant la croûte d'une pizza, il ne se passe rien.

Une bouchée de Saint-Nectaire avec la croûte libère des dizaines d'arômes, du fromage à celui de la terre. Avec une bouchée de croûte de pizza. Rien. Plus de sauce tomate, plus de mozzarella, plus de champignons, plus de garniture.