DECLARATION DE POST-IT WAR (19/08/11)


_ Doit-on y voir un effet rebond du discours écolo-pipeau omniprésent, mais à l'heure du recyclage et des économies en tout genre, voici qu'une nouvelle guerre voit le jour : celle du jettage de post-it par les fenêtres… ou plutôt du collage de post-it sur les fenêtres.

Le phénomène aurait, dit-on, commencé à Montreuil au début de l'été, avant de gagner des quartiers d'affaires comme la Défense. Lassé des murs rideaux tout gris (que la météo automnales n'arrangent pas), les salariés en mal de réunions ont fait revivre les jeux vidéo 8bits et leur personnages pixelisés.

Quoi de mieux en effet que le post-it pour simuler le pixel (surtout dans ses version carré de 76x76 ou 51x51). En y ajoutant les couleurs, voire les camaïeux (en superposant les post-it pour renforcer les teintes) on arrive vite à des chefs-d'œuvres peu écologiques (compter quand même quelques centaines de post-it pour un dessin présentable). Chefs-d'œuvres, oui, car entre les traditionnels Zelda, Mario Bross et autres PacMan, on peut trouver une Joconde.

Si l'expérience vous tente, et pour les plus organisés d'entre vous, il existe un site qui vous permet de dessiner vos modèles, d'en exporter les plans et d'avoir le récap' des post-it à utiliser. Plus aucune excuse si vous ne savez pas quoi faire en attendant que le boss rentre de vacances… à vos post-it !

> le site du Post-It Art creator (ne manquez pas le Hall of Fame !)