UN JOUR PAS COMME LES AUTRES (29/02/12)


_Quand j'étais petite, le 29 février était toujours un peu magique... me voilà grande et il l'est tout autant ce qui me rend de bonne humeur ce matin.

Avant de mettre un pied hors du lit, je me prends à rêver à cette notion du temps qui est tout de même assez élastique et subjective. Vous avez remarqué que quand on fait quelque chose de chouette le temps passe plus vite ? Et que à l'inverse, quand on s'ennuie, il nous semble sans fin ?

Et si le temps n'existait pas ? Et si le temps, dans le fond ne servait à rien ou était paramétrable à l'envi ? Et si un jour faisait une année ? Les notions de temps sont également très culturelles. Nous n'utilisons pas tous le même calendrier et le nouvel an ne tombe pas le 1er janvier pour tout le monde...


Ma trouvaille du jour, dans ce champs de cogitations étourdissantes, c'est le calendrier martien. On dit rapidement que la Planète rouge à la même révolution que la Terre autour du Soleil, que ses jours durent donc "comme nous"... las, las, las quel raccourci astronomique !

La durée du jour sidéral martien est de 24 h 37 min 22,663 s et celle du jour solaire martien est de 24 h 39 min 35,244 s (soit précisément 88 775,24409 s, souvent nommé « sol »). Les valeurs correspondantes pour la Terre sont respectivement 23 h 56 min 4,2 s et 24 h 0 min 0 s (soit 86 400 s). Un jour martien est donc 2,75 % plus long qu'un jour terrestre (source : wiki)

Pour compliquer les choses, le calendrier martien n'est pas unique et ne commence pas pour "tout le monde" au même jour de la même année. Les rovers actuellement à l'oeuvre sur Mars ont commencé à égrainer leur propre calendrier à partir du jour où ils sont arrivés sur la Planète rouge, avec un comptage incrémentale des jours, appelés "Sol".

Pour en savoir plus sur ce brainstorming temporel
> Martian time (un peu vieillot mais bien fait)
> Mars 24 par la NASA (pour télécharger une horloge martienne)