MON MÉMOIRE


_Pour mon mémoire de fin d'études à l'ENSCI, j'ai choisi de travailler sur le confinement consenti dans le cadre de mission sous-marine, polaires et spatiales afin d'approcher l’essence même des besoins humains en termes d’habitabilité, mais également les moyens de renforcer cette dernière.

Dans ce cadre, j'ai eu la chance d'embarquer - et de plonger - quelques jours à bord d'un sous-marin nucléaire d'attaque de la Marine nationale... chance doublée par mon expédition en Antarctique où j'ai participé au 45e raid logistique terrestre reliant Dumont d'Urville à Concordia. Ma dernière expérience de terrain m'a guidée jusque dans le désert de l'Utah où j'ai été Station Leader de la première rotation de la campagne 2011-2012 de la Mars Desert Research Station du la Mars Society.

Les recherches actuellement disponibles sur les milieux confinés émanent des disciplines plutôt scientifiques, comme la médecine, les neurosciences, la biologie ou encore la sociologie. Mon postulat est que le design peut-être une application de ces recherches fondamentales afin d'accompagner l'homme dans ses utopies de conquête. Il peut être aussi l’occasion de mettre ces aménagements en œuvre à plus grande échelle et pour le plus grand nombre. Ainsi, les milieux confinés seraient des "tubes à essai" dans lesquels se trouveraient des applications pour la vie de tous les jours, dans des situations de confort dégradé pour d’autres raisons que le cadre des missions abordées. 


Et quoi de mieux pour se motiver dans ses recherches que de les inscrire dans un programme scientifique ? Et qui dit programme scientifique dit acronyme, logo, voire patch de mission.

Je suis ainsi heureuse de vous présenter le patch du programme I DREAMT (J'ai rêvé) pour Industrial Design Research on Extreme, Atypical & Monotonous Territories (Recherche en design industriel autour des territoires extrêmes, atypiques et monotones).

Le patch met en avant un petit humain sur une planète déserte et qui regarde vers les étoiles, tandis que les 6 couleurs qui l'entourent représentent les couleurs primaires et secondaires et font allusion à la multitudes des éléments qui rentrent en compte et interagissent tant dans le ressenti du confinement que dans les contremesures à mettre en place.

Mon petit bonhomme a déjà connu le grand frisson de l'apesanteur, grâce à Jean-François Clervoy qui a eu la gentillesse de me faire la surprise de l'embarquer lors d'un vol zéro-G !
http://cpoupon.free.fr/telechargement/Memoire_ChP.pdf



Si vous souhaitez lire mon mémoire, qui a reçu une mention pour son excellence lors de sa soutenance publique à l'ENSCI le 26 mars 2013, cliquez sur la couverture ci-dessus pour télécharger un fichier imprimable en planche, au format A4… Mais sachez qu'il sera bientôt disponible (à la rentrée 2014 vraisemblablement) en POD via la plateforme lulu.com !