BIO DATA


_C'est après dix ans comme journaliste professionnelle que Charlotte Poupon a choisi de se tourner vers la création industrielle, comme un moyen d'appréhender concrètement les enjeux économiques et sociaux.

N'ayant pas la prétention de pouvoir changer le monde, elle conserve et cultive malgré tout une forme de naïveté qui lui permet de croire - encore - que les petits ruisseaux font les grandes rivières. Abordant le design de façon la plus extensive possible, elle souhaite explorer tous les champs de la création, du design d'édition à l'industrie lourde en passant par l'aménagement d'espaces ou l'innovation sociale.

Pour son projet de fin d'études, elle a travaillé sur les environnements extrêmes et inhabituels (EUE), et isolés et confinés (ICE) que sont les sous-marins nucléaires, les stations polaires en Antarctique ou encore les navettes et stations spatiales ou encore les futures bases extra-terrestres.

Dans ce cadre, et en tant qu'officier de réserve dans la Marine nationale, elle a pu embarquer et plonger à bord du SNA l'Emeraude, ainsi que partir en expédition Antarctique pendant la campagne d'été 2010-2011, ralliant Dumont d'Urville à bord de l'Astrolabe, puis Concordia par le 45e raid logistique terrestre. Elle a également été Station Leader de la 108e rotation de la Mars Desert Research Station de la Mars Society dans le désert de l'Utah.

L'ensemble de ce travail est disponible en téléchargement depuis cette page.